Aimez-Vous un Alcoolique-Arrêter le Sauvetage et la mise en service (Partie 1)

Aimez-vous un alcoolique? Comment pouvez-vous vivre avec un alcoolique et d’amour en même temps? Très soigneusement. Il'est vrai, il est très difficile de vivre avec un alcoolique, mais les gens le font tout le temps. L’alcool contrôles de l’esprit et de l’esprit d’une personne, donc, en effet tant que l’alcoolique est potable, vous n’obtiendrez pas beaucoup d’amour en retour. Étant mariée à un alcoolique n’est pas une raison pour le divorce. C’est la raison pour aider votre bien-aimé avec la maladie. La dépendance à l’alcool est appelé la maladie insidieuse pour une raison. Il se décompose maisons, tue la vie, et les empêche de découvrir le Créateur. Peut-il obtenir plus insidieuse que celle-ci?

Une personne qui boit trop est appelé un alcoolique, mais ce n’est pas qui ils sont. Une personne qui conduit un camion est appelé un camionneur, mais ce n’est pas qui ils sont. Je crois que la dépendance à l’alcool à une phase de transition ou d’une personne's de la vie, le sens qu’il peut être temporaire. Mais beaucoup d’alcooliques devenus sobres seulement de commencer à boire de nouveau, peu de temps après, pourquoi? C’est parce qu’ils pensent qu’ils sont en contrôle de leur dépendance, mais ils ne sont't. Si une personne veut vraiment obtenir sobre et rester sobre, ils le feront.

La personne derrière la destruction et la tromperie de l’alcool est une personne totalement différente quand ils ont été sobre pendant six mois. Un alcoolique peut être un très aimante et spirituelle de l’être humain qui est capable de discerner le bien du mal et de pouvoir vivre heureux et la vie en abondance. Aussi longtemps que l’alcoolique reste de boire, de son vrai caractère reste caché aux autres, et seront sous le contrôle de la boisson dans chaque aspect de sa vie.

Que pouvez-vous faire pour l’alcoolique dans votre vie? La première étape est d’abord de vous aider vous-même. Acquérir des connaissances sur la maladie. Une fois que vous vous rendez compte de l’impact de la façon dont vos actions peuvent affecter l’alcoolique dans votre vie, vous pouvez détacher correctement à partir de leur comportement destructeur. Le détachement peut être difficile à faire, mais si vous aimez les boissons alcoolisées et voulons les soutenir, se détachant avec l’amour est le chemin à parcourir.

Êtes-vous permettant à votre bien-aimé à boire? Êtes-vous en les libérant de leurs problèmes et de responsabilités? Posez-vous ces questions pour le savoir?

Suis-je en train de faire quelque chose qui permettrait à l’alcoolique à boire?

Je fais tout ce qui pourrait faciliter l’alcoolique's de comportement?

Suis-je en train de faire tout ce qui serait de sauver l’alcoolique de ses problèmes?

Je suis arriver dans la maladie alcoolique?

La seule façon d’être vraiment favorable est don't de sauvetage, don't activer, et don't laissez-vous obtenir poussé dans la maladie avec eux. Voici quelques façons qui vous permettent de l’alcoolique.

Vous permettre lorsque vous prenez le relais pour l’alcoolique en effectuant leurs tâches, fonctions et responsabilités. Vous permettre, lorsque vous donnez de l’alcoolique de l’argent, ou les acheter de l’alcool.
Vous permettre lorsque vous boire avec eux, ou lorsque vous faites quelque chose pour aider l’alcoolique à continuer à vivre de sa alcoolisées mode de vie et de ne pas se rendre compte qu’il a un problème d’alcool. Si vous faites tout pour lui, comment va-t-il savoir?

Voici quelques façons qui vous empêcherait d’aller de l’alcoolique? Vous de sauvetage lorsque vous balayez l’alcoolique's mess sous le tapis. L’alcoolique doit être responsable de son propre désordre. Vous de sauvetage lorsque vous vous allongez pour eux. Vous sauver quand vous sautez hors de prison ou de payer les frais de justice pour eux.

Comprendre que le facilitateur / sauveteur, qui est vous, aider l’alcoolique à continuer de boire lorsque vous involontairement de s’empêtrer dans la tromperie de la maladie avec eux. Rappelez-vous, l’alcoolisme est une maladie insidieuse, et il sera en vous piéger pour sa prise en main si vous laisser. Don't permettre que cela arrive, ou il n’y aura pas d’espoir dans l’alcoolique jamais s’arrêter de boire.

Comment voulez-vous devenir enfoncés dans la maladie alcoolique? En essayant de contrôler l’alcoolique et comment et quand il boit. En menaçant l’alcoolique avec colère les mots et le nom de l’appelant, vous conduisez vous-même dans l’alcoolisme. Don't de l’agitation, de la lutte, de plaider, de plaider ou de tenter de contrôler l’alcoolique, il ne't de travail!

Lorsque l’alcoolique conjoint vous dit qu’ils sont désolés pour tout ce mal qu’ils avaient fait contre le mariage ou vous, ils sont sans doute vraiment désolé, mais cela ne signifie pas qu’il n’'t se produire à nouveau. Un alcoolique peut't de contrôle de leurs actions une fois qu’ils commencent à boire. La consommation d’alcool est ce qui les rend hors de contrôle, et en vertu de l’asservissement de la maladie.

Il ya beaucoup d’espoir pour l’alcoolique dans votre vie, si vous prenez soin de vous-même d’abord, en ne permettant pas, de sauver ou d’arriver dans la maladie. Une fois que vous êtes conscient de ce que vous devriez et ne devriez pas faire, vous serez libre de fixer des limites pour vous-même à la maison. Un alcoolique ne sera pas respecter toutes les limites, de sorte qu’il serait vain d’essayer. Vous êtes l’établissement de limites pour votre propre spirituel, mental, émotionnel et bien-être, et non alcoolisées'. Voir la partie 2 de cet article pour l’établissement de limites.